Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Dreaming bees in america

Quatre mois aux Etats-Unis, ça se partage...

Posted on by Fofo et Nico

Nous arrivons à Philadelphie vendredi soir après 7h de bus. Nous découvrons une auberge de jeunesse très sympa et faisons rapidement la connaissance d'un autre français, de deux québécois et d'un allemand avec qui nous sortons manger une pizza et boire un verre. C'était vraiment cool de pouvoir rencontrer des gens, même si, comme vous l'imaginez, nous n'avons pas beaucoup parlé anglais ce soir-là !

Le lendemain, nous déjeunons dans un petit restau qui offre, à ce qu'il paraît, de très bon Phillie Cheesesteak : la spécialité de Philadelphie. Comprenez : un sandwich avec beaucoup de viande très finement coupée et du fromage. Nous avons surtout eu droit à la serveuse (qui était aussi la patronne), complètement défoncée. C'était spécial, et très drôle. Nous nous rendons ensuite au Liberty Mall. C'est un quartier entièremennt dédié à l'histoire de l'indépendance des Etats-Unis. Les bâtiments sont restés dans le style de l'époque (des briques rouges), on y voit des calèches tirées par des chevaux. C'est le lieu de l'Independance Hall : là où a été signée la déclaration d'indépendance par Washington et ses compères. On y trouve également la Liberty Bell (la fameuse cloche fissurée) et le National Constitution Center. C'est ce dernier "musée" que l'on a fait le premier jour. Et... quelle horreur ! Le guide du routard avait prévenu : "c'est unpeu sur-fait." Sur-fait, c'est un peu faible comme mot. C'est de la pure propagande sans aucun apport historique, du bourrage de crâne ! Alors, on s'attendait à voir un peu ça, mais j'ai trouvé personnellement que pour le coup, c'était beaucoup trop... Le soir, nous sortons tous les deux dans le quartier de notre auberge. C'est un quartier très vivant la nuit, ça m'a fait beaucoup penser à Rennes aux abords d'une certaine rue..! C'était génial.

Dimanche, pas mal de repos et une petite balade. Il faisait très beau et c'était très agréable. Nous sommes allés à la tombée de la nuit à la South Street, la grande rue commerçante. Puis nous avions réservé une table à la City Tavern : c'est un restaurant faisant partie de l'Independance Mall : la décoration est d'époque et les costumes des serveurs également ! Le cuisto est également très réputé. C'était très très bon, mais beaucoup trop copieux...à nous rendre malade^^. De plus, ils apportent les plats à la minute où on finit le précédent (voire même avant!) donc la digestion n'est pas évidente, mais on s'est régalés.

PhiladelphiaPhiladelphiaPhiladelphia

Lundi, nous partons en tout début d'après-midi. On va directement visiter l'Independance Hall, il y avait en effet moins de monde même si c'était un jour férié (le Martin Luther King's day). On a vu deux salles : l'une était une cour de justice, l'autre là où siégeait le "legislative power" et où a été rédigée la déclaration d'indépendance. C'était très court et le ranger qui nous l'a fait visiter avait un tel accent qu'on n'a quasiment rien compris... Nous allons ensuite voir la liberty bell, un symbole pour la liberté reconnu dans le monde entier. Là, le ranger qui expliquait était très intéressant (et compréhensible). Nous passons ensuite par la tombe du soldat inconnu de la guerre d'indépendance avant de nous lancer dans une grande marche jusqu'à l'autre bout de la ville. Nous passons par le City Hall, grandiose, et le Benjamin Franklin Parkway : c'est une grande "avenue" très verte avec un vue magnifique sur le Philadelphia Museum of Art, que nous avons fait. Il était gratuit ce jour-là. On l'a trouvé très bien fait, avec des reconstitutions entières de pièces : cloître français, temple bouddhiste, chapelle romane... Au sortir du musée, la nuit tombait déjà, et on a pu apprécié une vue magnifique de Philadelphie.

Et devinez quoi : c'est le jour où la batterie de l'appareil photo nous a lâchée... On a pu prendre quelques photos avec la tablette quand même, mais bon^^.

En fin de comptes, on n'a pas vraiment eu de coup de coeur pour Philadelphie. Je ne sais pas si ça vous parle comme expression, mais j'ai trouvé que c'était une ville très prétentieuse. On sent que tout est fait pour impressionner, pour montrer la grandeur des Etats-Unis : dans l'architecture des bâtiments, dans les "musées" où "freedom" devient un mot de liaison... Le seul aspect que l'on a vraiment aimé, c'est plus celui de la vie nocturne.

Nous sommes à Washington maintenant, au lendemain de l'investiture, et il y a des T-shirts Obama à vendre partout !

Philadelphia
Philadelphia
Philadelphia
Philadelphia
Philadelphia
Philadelphia

Comment on this post

Recent posts

Hosted by Overblog