Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Dreaming bees in america

Quatre mois aux Etats-Unis, ça se partage...

Posted on by Fofo et Nico

Après un trajet de 3h où nous étions assez silencieux, un peu groggis par les au revoirs très certainement, nous arrivons à Los Angeles. L'impression est immédiate : c'est une ville immense. La station greyhound est en plein centre-ville. Il nous faut encore une heure de bus-métro pour rejoindre le quartier d'Hollywood. On sort de la bouche de métro pour tomber directement sur le walk of fame. Je pense que c'est le meilleur moyen de différenciation des touristes des autres à LA : sur le walk of fame, les touristes marchent en regardant par terre... On a 10 minutes de marche pour rejoindre notre hôtel. Selon les propos rapportés par Lulu, qui a vécu 6 mois à NY, le quartier de Hollywood craint un peu. On se rend vite compte que ce n'est pas extrêmement riche en-dehors des deux boulevards principaux que sont le Hollywood Bd et le Sunset Bd, mais on se sent en sécurité. On arrive donc à notre hôtel, on a déjà aperçu les fameuses lettres dans la montagne...

Le soir, désireux de se changer un peu les idées, on opte pour une soirée restau-ciné, une évidence à LA ! On mange donc dans le café très sympa situé à côté de l'hôtel. Puis on se rend au Arclights Cinema, sur le Sunset Boulevard. C'est magnifique. Il forme un grand dôme blanc avec des teintes bleues. A l'intérieur, déco très classe, portraits de grands acteurs et réalisateurs, plusieurs étages... Et 16 dollars la place pour bien vous faire comprendre que, ici, ce n'est pas n'importe quel cinéma. On est à Hollywood ! Nico se sent obligé, dans ces conditions, de prendre le plus gros pot de popcorns possible. Et moi je me sens obligée, du coup, de prendre le plus gros gobelet de sprite possible. On a choisi de voir Django Unchained pour l'occasion. Très bon film ! (Mais quel gros calque de Inglorious Basterds quand même...!) Là-dessus, c'est la fin de cette journée, très très riche !

Le lendemain, c'est samedi. On n'a que deux jours à Los Angeles, on doit donc bien choisir notre programme. Pourquoi seulement deux jours ? Car, comme on va le confirmer, c'est gigantesque ET très mal desservi par les transports en commun. Un enfer lorsqu'on n'a pas de voiture. Bref, pour le samedi, on décide, sur les conseils de Kim, de se rendre au Getty Center. C'est un musée d'art, situé vers Santa Monica. Cependant, de nombreuses personnes s'y rendent pour observer la vue exceptionnelle que ses jardins offrent : une vue sur tout Los Angeles. On s'y rend donc en bus, dès le matin. Il faut ensuite prendre une navette sous forme de tramway. On a pu se promener dans les jardins magnifiques, bénéficier de la superbe vue et même s'offrir le luxe d'une sieste au soleil sur le gazon, dont on n'a pas réussi à déterminer s'il était vrai ou synthétique. On reprend ensuite le bus direction le quartier peu connu de Beverly Hills. Ca sent très, très fort l'argent. Mais c'est aussi très joli. On va au Farmer's Market. C'est une sorte de marché où l'on peut trouver de la nourriture de toute sorte et des boutiques souvenirs. C'est très étroit et il y a beaucoup de monde, ça fait plus penser à un souk en fait. Il donne ensuite sur une place d'animations où des chanteurs se produisent. C'est très sympa ! On rentre à l'hôtel en bus, pour changer. On aura fait 3h de bus ce jour-là ! Ce dernier tronçon fut un trajet un peu bizarre. Un vieux monsieur a pris en grippe la quasi-totalité des passagers, menaçant quiconque le regarderait mal de mort. C'est drôle cinq minutes. Le chauffeur n'a rien dit... Certains passagers sont descendus, d'autres étaient morts de rire. Nous on a choisi l'option on-ne-regarde-pas-il-ne-se-passe-rien. Il a fini par descendre de lui-même, agacé par son peu de succès certainement. Le soir, on mange, comme assez souvent bien qu'on ne l'écrive pas forcément, des nouilles chinoises. Ca coûte moins de 1 dollar le pot, il suffit de mettre de l'eau chaude dedans et ça fait des nouilles, soit-disant au poulet... Je crois qu'on va en ramener un pot en souvenir...

Los Angeles
Los Angeles
Los Angeles
Los Angeles
Los Angeles

Dimanche, c'est la grande journée Universal Studios ! On se lève tôt, pour y être dès l'ouverture. Mais voilà, il faut retourner acheter du dentifrice. Oui parce que, j'en avais pris la veille, en même temps que les nouilles chinoises, mais il s'agissait en fait de crème pour dentier ! On arrive donc aux studios à 10h. C'est une ambiance... merveilleuse ! Il y a de la musique de film partout... Pour ceux qui ne savent pas, Universal Studios, c'est une sorte de parc d'attractions axé autour des films, mais aussi un parc de découverte des vrais studios d'universal. On a donc fait la visite guidée des studios en petit train (pas possible de la faire autrement). On a traversé Wisteria Lane, vu des reproductions des quartiers de différentes villes, vu des simulations d'explosion de voiture ou d'inondation... Très instructif ! On a également réussi à faire la quasi-totalité des shows organisés dans la journée à divers endroits du parc : présentation des effets spéciaux basiques, des animaux dressés pour tourner dans des films, des effets pyrotechniques... Et puis on a fait toutes les attractions ! La maison des horreurs : il faut marcher dans le noir et tout est organisé pour faire peur. Ca marche très bien ! Je me disais qu'il valait mieux avancer vite pour sortir vite, Nico lui, était plus que prudent. A tel point que lorsqu'on est sortis de l'attraction, et alors qu'il n'y avait personne derrière nous au début, une file d'une quinzaine de personnes nous suivait ! Le fou rire... Il y a eu également parmi les plus marquantes, le jurassic Park, où on est dans un bateau et on fait une chute de 100 mètres dans l'eau. La Mommie, une attraction de vitesse. Et puis la toute nouvelle, Transformers. On monte là aussi à plusieurs dans une embarcation, on fait un trajet, commes des petites montagnes russes, sauf qu'on a des lunettes 3D et qu'un film est diffusé tout autour de nous. On a vraiment l'impression d'être au milieu de la scène de combat de géants, c'est impressionant de technique !!

On sort du parc à 18h... On va alors se balader dans la Citywalk, autour du parc. C'est une rue avec uniquement des restaurants, des magasins... Ca nous a fait penser un peu à Times Square ! Là-dessus, retour à l'hôtel. On est épuisés...

Lundi, c'est le départ pour Santa Barbara !

Los AngelesLos Angeles
Los Angeles
Los AngelesLos Angeles

Comment on this post

Recent posts

Hosted by Overblog