Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Dreaming bees in america

Quatre mois aux Etats-Unis, ça se partage...

Posted on by Fofo et Nico

Notre location de voiture prend effet à 16h le 14 mars. On doit se rendre à l'aéroport pour la récupérer. On a chacun un peu d'appréhension à l'idée de se remettre à conduire dans un pays étranger ! Finalement, comme j'ai déjà conduit une automatique, je me lance la première. On a pris un GPS en option. Notre but est de faire toute la route 1 (la route longeant quasiment toute la côte californienne) en nous arrêtant dans les endroits dignes d'intérêt. On a prévu cinq jours pour remonter jusqu'à San Francisco, ce qui est large !

Notre première destination est Solvang. C'est un village créé par des Danois qui ont voulu recréer l'atmosphère de leur pays. Ainsi, l'architecture est danoise, les magasins proposent des spécialités danoises etc... C'est ce qui est formidable aux USA, ils ont beaucoup de « reproductions » comme cela, notamment les chinatown dans les grandes villes ! Bref, Solvang est très joli, mais pas bien grand non plus. On prend une limonade « large » dans un café, large étant un euphémisme à mon goût...

Direction ensuite le petit bled de Los Alamos. Si vous le cherchez sur google Maps, il vous faudra zoomer très très fort pour l'apercevoir ! C'était une suggestion du Guide du Routard de Californie, qui émettait même l'idée d'y faire escale pour la nuit. On y arrive assez vite et là, nous a surtout pris l'envie de rire. Aucun intérêt ! Vraiment aucun si ce n'est de voir à quoi peut ressembler un « hameau » américain. Quelques maisons toute moches, un restaurant (« chez Charlie », on a quand même hésité pour le symbole^^) dont on se demande où il trouve sa clientèle, et un motel à l'air vraiment miteux. On ne sort même pas de la voiture. Ca aurait pu être attrayant si ça avait été coquet, mais ce n'était pas le cas ! On reprend donc la voiture (entre temps c'est Nico qui a repris le volant !) et on se dirige vers Buellton, où se trouve notre hôtel. On passe alors devant une indication « Lake Cachuma » et on décide de s'y rendre. En suivant les indications, on arrive sur un camping désert, et au bout, on peut apercevoir le somptueux Lake Cachuma. C'est en voyant l'indication « Ne faites pas entrer en contact votre corps avec le lac » que je me souviens avoir lu dans le guide du routard que c'est une réserve indienne et que le lac est sacré pour eux. Le paysage est vraiment désert, et c'est magnifique. On repart pour cette fois-ci se rendre définitivement à Buellton dans notre hôtel.

California State Route 1
California State Route 1

Le lendemain, c'est une magnifique journée en perspective. Après un petit-déjeuner très copieux, nous prenons la direction de San Luis Obispo, une ville très touristique. On met un peu de temps à trouver un parking, puis on se promène tranquillement sous un grand soleil. Il y a de nombreuses petites placettes où l'on peut déjeuner ou prendre un café, c'est très agréable. Nous avons décidé de visiter la chose la plus connue à SLO : sa mission. C'est une structure religieuse pionnière destinée à répandre le catholicisme en gros lorsque les premiers colons sont arrivés. Les lieux sont très beaux, en pierre blanche, très calmes et verdoyants ! On entre dans l'église et avec stupeur, on découvre que le prêtre s’apprête à commencer son office. On a quelques minutes pour décider, on reste finalement assis au dernier rang. On n'a pas tout compris à l'office mais on a passé un moment agréable et unique dans notre voyage. D'autant plus qu'il y avait deux rangs devant nous un SDF endormi sur un banc qui ronflait on ne peut plus fort ! Le pauvre s'est fait prié de sortir au moment de la communion... On se balade encore un peu en sortant de cette mission, puis on mange un morceaux, et on est repartis ! Direction Morro Bay et son port de pêche / plaisance. C'est un endroit avec beaucoup de charme, un peu hors du temps. Il faut descendre des escaliers pour arriver dans la zone du port, et tout y semble calme. En communion avec la nature aussi : les otaries harcèlent les bateaux présents pour avoir droit à de la nourriture, on imagine. Les écureuils s'approchent de nous dès qu'on s’assoit sur un banc, à la limite de toucher nos pieds, sûrement également pour avoir un truc à manger. Et les mouettes semblent considérer cet espace comme le leur... Bref, un endroit très sympa, que nous recommandons fortement ! On a en plus vue sur le Morro Rock, un espèce de mont au milieu de la mer, à la St Michel mais en plus rond et désert.

La dernière étape de la journée est le Hearst Castle. C'est une espèce de manoir érigé par un homme très riche qui a eu un moment de folie niveau décoration... On découvre sur place qu'il nous faut attendre deux heures avant la prochaine visite guidée, et que le prix pour y accéder est exorbitant. On décide donc d'y renoncer. On va à notre hôtel tout proche déposer nos affaires, puis, après un tour sur internet, on reprend la voiture pour aller chercher un endroit d'où l'on peut observer des éléphants de mer. Naturellement, on le rate et on arrive beaucoup trop loin. Ce qui fait que l'on est sur la route quand on décide de s'arrêter pour observer tranquillement le coucher de soleil. Puis on finit par trouver nos éléphants de mer. Ce sont des bêtes très drôles, très expressives ! Et avec une façon de se mouvoir assez ridicule mais tout cela est très plaisant à observer ! Nous avons ensuite prévu de dîner dans un petit café à Cambria, une petite ville pas loin. Un café recommandé sur internet, et qui s'avère fermé. On va donc à l'enseigne d'à côté qui fait de très bon...burgers, pour changer ! C'était donc une magnifique journée...

California State Route 1
California State Route 1

Le troisième jour de notre périple, c'est le moment où la route est clairement la plus belle. On est sur le flanc de la montagne et on suit la côte, un pur moment de bonheur ! On va mettre une vidéo sur fb tournée sur cette route. On conduit comme ça jusqu'à la baie le Carmel. C'est une petite ville destinée aux vacanciers. On est assez déçus, cela se résume à une (belle) plage, des résidences secondaires et un centre commercial. Il faut y passer, rien de plus. On se rend donc à Monterrey, un endroit où nous avons prévu de passer trois nuits.

Une belle image de la côte avant la petite vidéo sur fb :)

Une belle image de la côte avant la petite vidéo sur fb :)

C'est dimanche. On reste tranquilles le matin, puis on va visiter le centre-ville de Monterrey. Il y a un fisherman's wharf : un quai hyper-touristique avec tout ce qui va avec : magasins et restaurants. On prend à emporter un gobelet de « Clam Chowder », la spécialité de Monterrey. C'est à base de fruits de mer et de pomme de terre, le tout dans une épaisse crème indéterminée. C'est bon, sans plus... On va ensuite dans le centre-ville de Monterrey, assez limité. C'est sympathique Monterrey, mais on se dit rapidement qu'on a prévu beaucoup trop de temps pour cette étape ! On a vite fait le tour... C'est un endroit surtout fait pour des vacances repos sur la plage. Et en plus il fait plus froid que dans le Sud ! Pour terminer la journée, on va donc vadrouiller sur la côte un peu plus sauvage, un beau moment !

California State Route 1
California State Route 1

Le lundi, on ne se laisse donc pas abattre, et après quelques recherches sur internet, on décide de se rendre au Pinnacles National Monument, qui est en fait un parc naturel. On lit également que, attention, il peut faire chaud et qu'il faut beaucoup boire. On se dit que ça va, on n'est pas en été ! On y va donc confiants, avec notre petite gourde d'eau et nos pique-niques. A route est longue pour y parvenir, et c'est l'heure du déjeuner quand on arrive. On pique-nique donc tout de suite avant de se lancer. On choisit un « trail » au hasard et c'est parti ! L'endroit est magnifique... Pour un passioné de géologie, ça doit être le paradis avec toutes ces roches en forme bizarre ! En revanche, on a une drôle de surprise. Il fait très chaud, c'est un four là-dedans ! Ce doit être les pierres qui font ça, mais on finit la gourde très vite. On ne sait pas jusqu'où on est allés dans le trail, mais on décide de faire demi-tour quelques temps après. Une mesure raisonnable sur ce coup-là ! Le temps de rentrer, c'est déjà la fin de l'après-midi.

California State Route 1

Le mardi, et pour la troisième fois à Monterrey, on loupe l'heure petit-déjeuner de l'hôtel. On part pour San Francisco, où l'on va rendre la voiture. La route est assez longue, toujours jolie mais moins fantastique que l'étape précédente. Je finis par m'endormir et me réveille alors que j'ai bien senti la voiture prendre une pente bien raide vers le bas, ça soulève le coeur, bienvenue dans les rues de San Francisco !

Comment on this post

Recent posts

Hosted by Overblog